Archives Mensuelles: mai 2012

Beauté Privée

Par défaut

Beauté Privée c’est quoi? C’est un site de vente spécialisé dans l’univers de la cosmétique et du bien-être. C’est un peu vente privée version beauté.

Vous vous inscrivez et hop! vous recevez les invitations pour les ventes (en ce moment, Russie Blanche, John Frieda, Artalep…) C’est sur ce site que j’achète quasiment tous mes produits capillaires. Et Dieu sait que j’en achète! J’ai dépensé plus de fric pour mes cheveux que pour mon visage… Selon les ventes, il y a du parfum, des soins, des compléments alimentaires ou vitamines…

C’est vraiment l’occasion de s’offrir des marques pour lesquelles on ne craquerait pas d’habitude… Sur beauté privée on peut se voir offrir des réductions qui vont jusqu’à -70%! Ils sont sérieux, et les délais de livraison sont beaucoup plus rapides que sur vente privée (sauf en cas de rupture de stock).

On peut également acheter des massages ou des soins dans des spa et instituts à Paris, mais aussi en Province! Tiens d’ailleurs j’ai bientôt rendez-vous pour un Rituel de la Mer Morte (gommage + massage) avec les produits Ahava. Ahava, vous vous souvenez? (ma crème de nuit :-)) Je ne manquerai pas de vous raconter ce moment de détente! Bonne journée à toutes et tous. A ciaO ***

Nailah Lymus

Par défaut

Nailah Lymus, c’est qui? une styliste un peu déjantée, qui a de bonnes idées! Elle crée sa marque Amirah Creations en 2004 et depuis, elle connaît un succès grandissant.

Nailah Lymus

Elle s’inspire des looks rétro des années 50. Ses défilés ont un petit air vintage. Et je suis FAN de ses bibis et autres couvre-chefs complétement fous!

Et enfin, une dernière vidéo où on voit Nailah à la Plitzs New York City Fashion Week en septempbre 2011.

Les coiffures sont absolument démentes! Non mais ces chignons haut perchés! Et les lunettes mouches de Nailah?  C’est décidé, je me laisse pousser les cheveux. (Pourrez vous me le rappeler lorsque je posterai un article intitulé je coupe mes cheveux ? Par avance MERCI!

Et n’oubliez pas que c’est aujourd’hui que commence la Braderie mode et Déco au profit d’Arcat. A ciaO ***

Âlâ ! Yallah !

Par défaut

Âlâ c’est quoi? c’est le premier magazine Turc qui s’adresse aux femmes voilées. Âlâ c’est Beauté en Ottoman. Parce qu’à l’instar d’Estée Lauder, le leitmotiv du magazine est « toutes les femmes sont belles » .

Le pari était osé, conjuguer luxe, glamour avec islam. Mais il semblerait que le pari soit en passe d’être gagné. Crée en juin 2011 (Happy birthday! Mutlu Yillar!), le mensuel se vend à 20 000 exemplaires par mois, quasi autant que le Elle Turc mais plus que Marie-Claire!

Les femmes voilées peuvent suivre les tendances, être fashion et ne sont pas cantonnées à porter que du noir ou du marron (cf: discours d’une jeune fille dans la vidéo de l’AFP ci-dessous).

Voilées mais Femmes avant tout. Et croyez moi, j’ai pu le constater lorsque je travaillais pour Tom Ford au Sephora des Champs Elysées. La plupart des femmes voilées du Moyen Orient étaient très coquettes et élégantes. Elles portaient des couleurs chatoyantes, et indéniablement elles aimaient la mode et être à la mode. Les voiles étaient imprimées, et de couleurs parfois vives.

C’était beau, j’avais envie de faire pareil… ça n’a pas été une franche réussite. Je porte le foulard plutôt comme ça:

Pour l’accroche coeur, c’est pas encore ça, mais ça va venir… j’ai bon espoir.

Ou comme ça (années folles):

Quoiqu’il en soit, j’espère qu’Âlâ a de belles années devant lui. Il est une réponse à des femmes qui ne trouvent pas de magazines qui leur ressemblent. Il est aussi un bel exemple de la diversité des femmes de part le monde. Bon j’avoue c’est peut-être un peu gnan-gnan, mais moi je trouve que c’est une belle initiative. L’important c’est que chaque femme se sente bien, voilée ou pas.

Pour finir, en faisant des recherches sur Âlâ, j’ai découvert une styliste fascinante … Promis, je vous en parle demain!

Pour ma part, j’ai trop hâte d’être au mois de septembre! Je serai à Istanbul! Je pourrai m’acheter un numéro d’Âlâ. Il serait peut-être temps de prendre des cours de turc! Mais en attendant d’être parfaitement bilingue et de converser avec des fashionistas turques, merci Google translation: KIZLAR TEBRIKLER !

Ô Lucien !

Par défaut

Où peut-on conjuguer le luxe, le calme d’une agréable terrasse en plein Paris, et l’exposition d’une peintre hongroise?

Au Fouquet’s Barrière, 40 Avenue Georges V, paris 8ème, à deux pas des Champs Elysées. Vous allez voir, les Hôtels 5 étoiles ne sont pas réservés qu’aux personnes qui paient l’ISF.

Il faisait chaud et nous avions envie de calme. Et à Paris, lorsqu’il fait beau, le moindre espace de verdure est pris d’assaut. Du coup, on est allé au Bar du Fouquet’s, Lucien. Et nous voilà confortablement installés sur la terrasse arty, dans un cadre reposant. Les fauteuils sont si épais qu’on pourrait rester lové dedans jusqu’à la nuit tombée.

J’ai zyeuté les flamands roses tout l’après-midi.

Ils font du thé glacé Tea Forté. Youpi.

Non le thé n’est pas à un million de dollar, mais à 10 euros (donc à peine plus cher qu’au bistro « TrucMuche »). Je précise que nous avons eu quasiment un litre de thé chacun…
Et en prime, on nous offre 1 macaron, un financier et une pâte de fruit.
Moi je dis Miam!
Pour finir, un petit topo sur Zsuzsanna Udvarhelyi. Souvent inspirée par des femmes, elle favorise les expressions de la vie courante. Elle cherche à saisir l’âme, le for intérieur de son modèle. Dépêchez-vous d’y aller, les oeuvres de Zsuzsanna quittent le Fouquet’s Barrière le 31 mai… A ciaO

Ô! Ma mère était au concert de Johnny!

Par défaut

Mes parents avaient beau avoir un « tourne disque », on n’avait pas une seule galette de Johnny… Et si Santana et Indochine m’ont aidé à réviser mon Bac (l’année dernière à peu près), j’ai découvert Johnny sur le tard. J’avoue, je le trouve toujours un peu ringard, mais quand même, il faut bien saluer sa carrière. Et oublier les histoires de « je vais vivre en Suisse » ou je ne sais quoi.

En famille, on était tous d’accord avec ça, lui préférant Eddy Mitchell et sa jolie pépé aux yeux menthe à l’eau.

Du coup, quelle ne fut pas ma surprise de recevoir hier un texto de Maman: « Je vais allumer le feu avec Johnny demain soir à Nancy!!! JP fait parti du concert ». JP son mec, musicien qui joue dans un orchestre.

Dès ce matin, j’étais au taquet, je voulais une photo! J’ai eu droit à 2 photos, une de Louis Bertignac. Il fait la première partie de la tournée de Johnny.

D’après Maman, qui tient ça de JP, Louis « est super sympa ». On avait pu voir ça dans The Voice, souvenez vous, il y faisait un peu son coeur d’artichaut.

Et enfin, Ah Que Coucou :

JP « a même vu Laëtitia et leur petit dernier, qui avait son garde du corps ». Dommage de ne pas avoir une photo, je suis souvent fan des chaussures que porte Madame Hallyday…

Voilà pour le clin d’Oeil du dimanche soir. Vous découvrirez demain où vous pouvez vous détendre au bar d’un 5 étoiles, à Paris, au calme et en regardant la superbe expo d’une artiste hongroise. A ciaO

 

I Love Sally Hansen !

Par défaut

Vous allez vite le comprendre, j’ai une passion pour les cosmétiques. Je suis toujours à l’affût de la moindre nouveauté. Sephora est mon deuxième foyer. Ma carte de fidélité Black est d’ailleurs en passe de devenir une carte Gold.

L’an dernier, mes vacances aux US m’ont fait découvrir la gamme manucure de Sally Hansen. J’ai ensuite longtemps regretté de ne pas avoir acheté 10 flacons de top coat au lieu d’un. J’en rêvais et Sephora l’a fait: référencer Sally Hansen!

J’ai mon petit avis là dessus et je pense que Sephora cherchait à concurrencer Essie qui réussit une belle implantation dans les Monoprix et Beauty Monop’.

Les nouvelles acquisitions Sally Hansen pour mes mimines, c’est par ici, avec manucure en direct:

On commence par repousser les cuticules avec l’Instant Cuticle Remover, Maximum Strength, autrement dit Dissolvant Instantané des Cuticules, Force Optimale. Avec un nom pareil, ça doit être ultra efficace!

On applique le produit qui « bulle » légèrement et qui procure de la fraîcheur. On attend à peine et on repousse gentiment les cuticules. On n’y va pas comme on frotte la baignoire ou le lavabo…

Ensuite on se lave les mains, et Ô magie! Le pourtour des ongles est beaucoup plus net.

On continue la manucure avec Vitamin E, Nail & Cuticule Oil: Huile Cuticules et Ongles à la vitamine E. Elle sent hyper bon, et le flacon est mignon. Seul bémol peut-être, la présence de la fameuse paraffidum liquidum (huile dérivée de la sacro-sainte pétrochimie…) Mais j’ai tendance à tout pardonner à Sally…

On peut continuer ou non avec un vernis de couleur ou une base protectrice. Je conseille d’attendre un peu pour que l’huile puisse bien hydrater. Mais si vous décidez de poser un vernis, pensez à bien dégraisser les ongles sinon c’est la catastrophe ongulaire assurée!

Et donc pendant que mon chéri fait la cuisine (gratin de choux fleur et filet de bar à la vanille! Miam!!) Je pose un beau vernis Essie!

Base: Nailgrowth Miracle, Sally Hansen

Vernis: Peach Daiquiri, Essie

Top coat: Insta-Dri Anti, Sally Hansen

Sur ce, c’est l’heure de manger! Je vous souhaite un bon week-end, et d’excellentes manucures. Prenez du temps pour vous chouchouter et prenez soin de vous!

Les Créateurs ont du Coeur – du 30 mai au 2 juin

Par défaut

Vous faites quoi du 30 mai au 2 juin?

En ce qui me concerne j’irai faire un tour au Bastille Design Center, où se déroulera la 27ème Braderie mode et décoration. Au profit de la lutte contre le VIH/sida. L’entrée est à un prix ridicule (2€) et le lieu est superbe!

Organisée par l’ARCAT (Association de Recherche, de Communication et d’Action pour l’accès aux Traitements) créée en 1985. C’est une des première association qui lutte contre le sida et qui agit en faveur de publics en situation précaire et isolés socialement.

La première braderie solidaire à Paris a eu lieu en 1993, à l’initiative de Pierre Bergé et de la maison Yves Saint Laurent.

L’idée étant de mettre à profit l’aura médiatique des univers de la création pour souligner l’importance de combattre le VIH et en faire une cause mobilisatrice.

Depuis cette date, les grands noms de la mode, de la beauté et de la déco se mobilisent deux fois par an aux côtés d’ARCAT. Ils offrent à l’association des milliers d’articles à des prix défiants toute concurrence!

Les bénéfices permettent d’améliorer et de pérenniser les programmes d’accompagnement au service des personnes séropositives.

Les braderies sont l’occasion de rappeler à chacun, que le combat contre le virus doit continuer.

Alors moi, je dis banco! Faire du shopping accessible et aider son prochain, c’est plutôt tentant non? Sans compter qu’il y a des dizaines de marques présentes, parmi lesquelles que j’aime:

                             

LOUBOUTIN !? Je voooole vers toiiii !

Qui vient avec moi?