un vingt-trois novembre

Par défaut

Jour 1

Je me suis toujours dis qu’il devait y avoir des problèmes au niveau de l’espace-temps. C’est vrai, je veux dire, comment expliquer que certains jours le temps passent à la vitesse de l’éclair? On passe de la nuit au jour, en un temps record. Et parfois, le temps est si lent. Si lent que les heures, non que dis-je, les minutes s’égrènent comme des siècles.

Je suis écrasée par  l’idée de me dire que la vie peut passer en un clin d’oeil. Je ne décolle pas mon regard de l’heure en bas à droite de mon écran (et je râte ma vie?). Ne me faites pas le coup de la Rolex. J’ai seulement 32 31 ans.

C’est limite si je n’entends pas le tic-tac d’une grosse horloge en bois.

On en a eu une, jadis à la maison. Achetée aux puces du mois de septembre. Elle sonnait même la nuit. C’était affreux. Je l’entendais souvent. J’ai des problèmes de sommeil.

L’église en bas sonne 5 coups. Il n’y a qu’une église ici.

Mais il n’y a pas de messe le dimanche. Le dimanche ici, y’a personne pour aller à la messe. Vous voyez, c’est bien ce que je disais. L’espace-temps est différent ici. C’est un autre monde. Où les gens vont à la messe (catholique) les jours de semaine, entre midi et deux. Je me demande où l’on peut trouver une mosquée ici. Je me demande si on peut trouver un temple protestant. Et un temple bouddhiste.

Mais je suppose qu’il n’y a rien de tout cela ici.

8 minutes sont passées.

Merde! Soudain, je me rends compte que j’ai des trucs à faire. Enfin, tout est relatif. Je m’aperçois que je n’ai plus beaucoup de temps. En fait le temps inscrit dans mon esprit est passé super vite. Fais chier ce temps. Il ne défile jamais de la même façon.

Dans les transports en commun c’est pire. Vous n’avez jamais remarqué? Quelques stations peuvent être une éternité. A cela s’ajoute, le temps des escaliers ou des escalators. Le temps des couloirs bondés où il faut pousser. Sauf les femmes enceintes ou ceux qui ont des gosses. Il n’y a en revanche pas de pitié pour les vieux. Ils doivent d’ailleurs trouver le temps incroyablement long. Qu’est ce qu’ils foutent là de toute façon ?

Vous savez à quel moment le temps passe le plus vite? C’est le soir. On rentre du travail, claqué. Le temps de prendre une douche. De se démaquiller pendant que la machine à laver tourne et que la soupe chauffe dans le micro-ondes parce que ça va plus vite.

Après ça, on avale sa soupe. On tend le linge. On s’affale sur le canapé devant la télé. Avec son mec ou sa nana. Parfois on regarde du foot ou on s’enfile des séries télé. Américaines pour la plupart. Je dois dire qu’ils sont quand même sacrément doués ces américains en matière de séries télé. Et n’allez pas me sortir que vous êtes anti américain! J’en ai marre des anti-américains.

J’espère qu’à ce moment là vous êtes avec quelqu’un que vous aimez.

Et soudain, l’un de vous s’exclame « oh bah dis donc! » « quoi? »  « bah t’as vu l’heure? Faut aller se pieuter, demain on bosse ». Soupir.

Publicités

"

  1. Il faut absolument que je te détrompe, pour les vieux le temps passe encore plus vite.
    Bisous quand même d’une vieille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s