Carnet de Voyage de Hugo – Koh Phangan

Par défaut

Après une nuit bercee par les flots j’arrivais sur l’île de Koh Phagan. J’y terminais ma nuit au bord de la plage. Des l’ouverture des premiers commerces je louais un scoot pour la journée qui me permettait de longer la cote a la recherche de  belles plages et d’un logement la nuit. Je dejeunais dans un cadre idyllique au nord de l’ile puis je piquais une tete dans une eau cristaline qui arosait un sable blanc et fin comme de la soie.

La journée etait belle jusqu’à ce que je dérape sur une plaque de sable et entame le bas de caisse de mon scooter, je sortais sans une égratignure, ma vitesse, cheveux au vent ne dépassant jamais les quarante a l’heure. Je me reposais quelques heures  dans un resort au jardin minutieusement entretenu et  toujours borde d’une plage blanche ou poussaient de grands cocotiers. Je redescendais  vers le sud de l’île pour trouver un hotel et l’ambiance festive de la full moon party. Le lendemain, après avoir âprement négocié deux centaines d’euros pour l’ensemble de mes dégâts, j’appris de mon assurance qu’elle ne couvrait pas mes exploits. Heureux de cette bonne nouvelle je voguais quelques heures vers l’ile de Koh Tao ou je louais un scooter des mon arrivée…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s