Carnet de Voyage d’Hugo – Bangkok

Par défaut

I’m in the place, quinze heures de voyage via Hanoi pour atterrir hier à Bangkok.


La ville est vivante,  énergique, et malgré la saleté et la pauvreté à tous les coins de rue, il y a un réel dynamisme et une ambiance qui émerge très positivement. La ville est étendue et labyrinthique. On se perd facilement dans les dédales de ruelles. Cette ville est une immense  fourmilière avec quelques millions d’habitants et 400 temples bouddhistes. Cette zenitude se ressent auprès de ses habitants, souriants, paisibles et souvent  serviables. Après m’être remis du décalage horaire pour ma première journée, j’ai passé la seconde à faire du tuk tuk dans la ville, découvrir des temples, visiter Chinatown et assister à une dizaine de combat de box thai !! Je prends un verre ce soir sur Kaosan Road, la ville touristique où se mêlent les bars à fêtards, les vendeurs de boubous et les cuisines ambulantes. On mange bien et pour peu cher à Bangkok, un euro l’assiette copieuse. Je quitte la ville demain soir pour le nord est, direction le Laos.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s